Comment choisir mes accessoires

L’Équipement en kayak

 

Il ne suffit pas que de posséder un kayak, une VFI et une pagaie pour pouvoir s’aventurer sur les eaux. L’équipement d’un kayakiste se divise en 4 catégories : l’équipement obligatoire, isothermique, optionnel et d’urgence. Cette liste est loin d’être un guide complet, beaucoup d’éléments peuvent s’y ajouter, mais il s’agit d’un excellent point de départ pour planifier son trousseau.  

 

L’équipement Obligatoire :

 

L’équipement obligatoire est l’ensemble des éléments de sécurité qui doivent être en tout temps dans votre kayak avec  vous durant vos sorties sur l’eau.  (Source: Transport Canada)

·         Une VFI certifiée par la Garde côtière canadienne (une par personne,  portée en tout temps)

·         Une pagaie

·         Un sac à corde flottante (50 pieds)

·         Un ballon pagaie (kayak de mer)

·         Une pompe (kayak de mer)

·         Un sifflet

·          Un signal lumineux, généralement une lampe de poche étanche (kayak de mer)

·         Casque de protection (kayak de rivière)

Nos boutiques vendent des ensembles d’équipement obligatoire conformes aux normes de la Garde côtière canadienne, parfaits pour un premier achat. Avec l’expérience, chacun adapte et modifie son équipement de base pour mieux répondre aux besoins de leurs sorties. 

 

Les vêtements isothermiques  : 

 

Le plus grand adversaire d’un kayakiste n’est pas le grand requin blanc, mais plus tôt l’hypothermie. Il faut toujours garder en tête que durant chaque sortie, il est possible de se retrouver à l’eau. Il faut donc être prêt à affronter la température de l’eau durant plusieurs minutes.

Un investissement intéressant est une combinaison de néoprène (wetsuit) qui vous gardera au chaud sans vider votre portefeuille. La combinaison de néoprène est conçue pour conserver la chaleur du corps, lorsque submergée dans l’eau. Le wetsuit transforme l’eau froide du Maine en bain tiède en quelques secondes. Pour compléter l’armure, il est préférable de porter un anorak de pagaie et des gants de néoprène qui protégeront du vent, des vagues et des éclaboussures lorsque le kayakiste est en sécurité dans son embarcation avec sa jupette.

La deuxième option, plus dispendieuse, mais très utile pour prolonger votre saison, est la combinaison étanche (drysuit). Ces combinaisons, comme le nom l’indique, empêchent l’eau d’entrer en contact avec le corps. Le pagayeur peut alors s’habiller avec des couches successives de vêtements respirants comme sous un manteau de ski.  Il faut garder en tête que ces combinaisons emprisonnent aussi la transpiration. Il vaut donc mieux éviter le coton et opter pour des vêtements techniques synthétiques. Lors de votre achat, regardez bien le collet, car il en existe 2 types  : le collet de latex, totalement étanche et un collet de néoprène, plus confortable, mais pas totalement étanche. En kayak de rivière, optez pour un drysuit à collet de latex. Pour le kayak de mer, le collet de néoprène est généralement suffisant, sauf si vous aimez esquimauter!

Un autre élément important de l’équipement est la jupette. Elle empêche l’hiloire de se remplir lors des manœuvres comme la gîte et permet l’esquimautage. Plusieurs kayaks de mer sont inutilisables sans jupette car, en souci de performance, l’hiloire est placée extrêmement près de l’eau. Il faut donc choisir sa jupette en rapport avec la grandeur de l’hiloire (longueur et largeur) et l’intensité d’utilisation (nylon  : utilisation modérée, tissu respirant; néoprène : utilisation extrême et conserve la chaleur.)

Enfin, tout kayakiste devrait posséder une bonne paire de bottillons ou chaussures d’eau pour avoir une meilleure traction sur des sols glissants lors dans mise à l’eau. N’oubliez pas d’amener votre drysuit pour faire l’essai vos bottes!

 

L'équipement optionnel :

 

Ici, nous pouvons regrouper une foule d’accessoires non obligatoire, mais qui peuvent être parfois très utile ou faire d’excellents cadeaux ! 

·         Couteau pour sport nautique

·         Casque de protection (kayak de mer)

·         Laisse à pagaie (kayak de mer)

·         Sac au sec

·         Sac de ponts (kayak de mer)

·         Boussole de navigation (amovible ou permanente) (kayak de mer)

·         Enveloppe étanche pour carte nautique (kayak de mer)

·         GPS

·         Système de remorquage

 

L'équipement d'urgence :

 

Cette dernière catégorie est moins exhaustive, mais peut donner de bonnes idées pour préparer son équipement en vue d’une longue expédition. Ces items peuvent vous sauver beaucoup de problèmes lorsque le malheur frappe.

·         Une 2e pagaie (en 4 morceaux pour kayak de rivière)

·         Trousse de premiers soins

·         Radio VHF étanche

·         Quincailleries et pièces de rechange

·         Ruban calfeutrant ou Duct tape

 

No Comments Yet.

Leave a comment

You must be Logged in to post a comment.